Jardin de l’abbaye de Valsaintes

Jardin botanique, conservatoire, de 8000 m2
Jardin remarquable
Boulinette
04150 Simiane la rotonde
Alpes de Haute Provence
--
Jardin privé
Propriétaire : association ATHRE
Architecte :
Telephone : 0492759419
Site internetItinéraire

Jardin de l’abbaye de Valsaintes

Boulinette
04150
Simiane la rotonde
0492759419

» Site internet

Informations pratiques

Tarifs :

  • Adultes : 7€
  • Jeunes de 12 à 18 ans et étudiants : 3,50€
  • Enfant moins de 12 ans : gratuit
  • Tarif groupe :de 10 à 29 participants : 6€ par personne
    à partir de 30 participants : 5€ par personne
  • Visites guidées toute l’année sur réservation au 04.92.75.94.19
  • Visites non guidées pour les groupes toute l’année sur rendez-vous au 04.92.75.94.19

Des animations sont organisées toute l’année : 

  • Stages de jardinage
  • Concert-spectacle
  • Evénement jardin
  • Conférences

Hébergement possible en gite ou chambres pour courts et longs séjours.

Itinéraire :
Venant de Gap, Sisteron, Digne-les-Bains, Aix-en-Provence ou Marseille : prendre l’autoroute A51 et sortir à Forcalquier. Suivre Banon, puis Simiane-la-Rotonde.
Venant de Cavaillon ou Avignon : direction Apt, puis Banon et Simiane-la-Rotonde.
L’abbaye de Valsaintes est à 4kms du village.

GPS :
Taper « Simiane-la-Rotonde » et arrivé au village, taper« Boulinette » (pas « Valsaintes »)

Descriptif

Un jardin, une église, une terre de mémoire

A 600m d’altitude, au centre d’une vaste coupe naturelle appelée dès la plus haute antiquité « vallée de l’Absinthe », domine une terre sacrée de la Préhistoire à nos jours. Sur ce promontoire de grès se juche l’abbaye cistercienne de Valsaintes dans laquelle des moines vécurent du XIIe siècle jusqu’à la Révolution française. Une restauration de 20 années a transformé cette friche ruinée en un « Jardin Remarquable » où le parfum de la rose devance les senteurs bleutées de la lavande.

Au rythme des restanques, vous pourrez déambuler parmi des espaces floraux riches de 550 variétés de roses associées à une flore spontanée ou introduite. Vous cheminerez sur « La Voie des Roses » parcours chronologique de l’histoire de la rose.  Vous irez à la rencontre d’un jardin sec avec ses 350 espèces et variétés de plantes de terrain aride sans oublier sa collection de lavandes. Un jardin agroécologique germe à l’abbaye de Valsaintes. Il a pour volonté d’initier à des modes de cultures potagères par lesquels les cycles de la nature sont respectés. On doit y ajouter une dimension écologique avec la gestion des bacs à compost, les culture d’engrais verts, les associations de légumes, les paillages, le contrôle de l’eau…  Vous pourrez envisager une petite pause dans le petit verger ou bien encore sous les oliviers de la petite oliveraie…

Végétal, minéral, faune et homme vivent dans l’harmonie d’une pratique de jardinage 100% naturelle. L’église abbatiale du XVIIe, entièrement restaurée, se visite au détour du jardin.

Des vestiges, tel le calendrier solaire archaïque, sont les témoins du passage de tous ces hommes venus marquer de leurs empreintes ce lieu d’histoire.

Nature, histoire et sérénité au cœur d’une Haute-Provence sauvage et préservée pour : 

Une balade hors du temps…dans un jardin pas comme les autres !

 

Historique

Sur un site antique et historique, l’abbaye de Valsaintes est pourtant restée dans l’ombre des ses trois consœurs cisterciennes de Provence : Sénanque, Sylvacane et Le Thoronet.

Le site de Boulinette remonte au paléolithique : divers matériels y ont été découverts ainsi que des vestiges d’édifice gallo-romain, d’un castrum médiéval et d’un ancien sanctuaire celtique consacré au dieu solaire Bélénos, d’où le nom toponymique de Boulinette. Les multiples plateaux environnants ont servi de repères astronomiques et un calendrier solaire protohistorique consacré à l’astre du jour, reste gravé dans la roche. La qualité de ses rochers et de sa terre siliceuse fait de ce lieu unique en Provence un espace de ressourcement et de vitalité. Nos ancêtres de la préhistoire ne s’y étaient pas trompés : ils avaient établi un sanctuaire consacrant la fertilité et la présence d’une caverne à l’emplacement actuel de l’église, n’a pu que convier ces civilisations à honorer les puissances de la nature.. 

Notre-Dame de Valsaintes est issue de l’ordre de Cîteaux, de filiation de Morimond.

Sa construction date de la fin du XIème siècle. Vers 1180,  Bertrand Raimbaud le seigneur de Simiane, fit donation de la seigneurie de Boulinette à l’abbaye de Silvacane située dans les Bouches-du-Rhône. Douze moines cisterciens s’installèrent dans cette Vallée Sainte, Vallis Sancta, pour cultiver et entretenir les bois en parallèle de leur activité verrière.

Ce lieu fut remanié à maintes reprises pour devenir abbaye vers 1660. La nouvelle église abbatiale fut consacrée en mai 1672 et les moines ont habité ces lieux jusqu’en 1790. Depuis la Révolution, les bâtiments ont été utilisés en ferme, écurie, bergerie, entraînant la dégradation de l’église abbatiale, et de l’ensemble de l’édifice.

Le lieu a été racheté en 1996 et l’église totalement restaurée par l’association ATHRE, créatrice d’une roseraie, devenue un jardin écologique de 8000 m2

Eléments remarquables

  • Arbres remarquables
  • Chapelle
  • Jardin naturel en restanque
  • Oliviers pluri-centenaires
  • Pergola
  • Rocailles

Visites

Ouverture : avril et octobre : tous les jours de 14h à 18h du 1er mai au 30 septembre: tous les jours de 10h30 à 19h
Type de la visite : Libre, Guidée
Durée de la visite : 1 à 2h
Documents proposés : Carnet de jardin
Tarif : Adultes 7€ , Jeunes de 12 à 18 ans et étudiants 3,50€, Enfant moins de 12 ans gratuit Tarif groupe : de 10 à 29 participants : 6€ par personne à partir de 30 participants : 5€ par personne

Contacter le propriétaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.